Selon  un communiqué de presse transmis à APA,  « le  Fonds apportera un  soutien financier et managérial aux petites entreprises et start-up  ivoiriennes ayant pour objectif d’améliorer la qualité et l’accès à  l’éducation dans le pays ».

« Le  partenariat permettra d’apporter des financements, un accompagnement  stratégique et des ressources d’assistance technique à une dizaine de  PME(Petites  et moyennes entreprises) et startups ivoiriennes d’ici  2021, avec pour objectif de développer des solutions innovantes aux  enjeux éducationnels dans le pays », explique le communiqué.

Le  fonds comprendra « à la fois des financements d’amorçage (entre 10 000  et 60 000€ par dossier) soit environ 10 millions FCFA à plus de 39  millions) et  des financements de croissance (entre 60 000 et 200 000€  ou plus de 131 millions FCFA) ».

 « Nous  nous réjouissons de lancer ce fonds en Côte d’Ivoire, comme l’une de  nos ambitions à travers le programme TRECC est de faire émerger le pays  comme une plaque tournante régional dans le domaine de l’éducation,  apportant des solutions privées innovantes pour améliorer la qualité de  l’éducation dans les communautés rurales d’Afrique de l’Ouest »,  souligne, Fabio Segura, Directeur des Programmes Internationaux pour la  Fondation Jacobs.


Pour Issa Sidibé, Directeur du fonds Comoé Capital  « l’éducation est un secteur clé pour assurer le développement d’un pays ».

« Grâce  à des initiatives telles que l’Education Impact Fund, Comoé Capital  encourage une éducation plus inclusive et de qualité », a-t-il ajouté.

Le  partenariat permettra d’apporter des financements, un accompagnement  stratégique et des ressources d’assistance technique à une dizaine de  PME et startups ivoiriennes d’ici 2021, avec pour objectif de développer  des solutions innovantes aux enjeux éducationnels dans le pays.

SY/hs/ls/APA