Education Nationale : Une nouvelle stratégie pour l’enseignement des sciences en Côte d’Ivoire se construit

Bon à savoir, 29.10.2018 09:55, vu 141 fois
un séminaire-atelier pour élaborer une stratégie pour l’enseignement des sciences en Côte d’Ivoire
un séminaire-atelier pour élaborer une stratégie pour l’enseignement des sciences en Côte d’Ivoire

Comme le souligne le Rapport d’Etat du système éducatif national (RESEN) 2015, le nombre des bacheliers qu’offre la série C est très insuffisant, sachant qu’elle prépare aux écoles d’ingénieurs, à la recherche scientifique et aux secteurs à forte valeur ajoutée. Le Plan sectoriel de l’éducation (PSE) 2016-2025, indique, quant à lui, qu’il faut revoir le système d’orientation vers les séries scientifiques et mieux y préparer les élèves et de renforcer l’enseignement des matières scientifiques et technologiques et obtenir une meilleure répartition des lycéens entre les différentes séries.

C’est dans ce cadre qu’à l’initiative du Ministère de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, avec l’appui financier du C2D (Contrat de désendettement et de développement), un séminaire-atelier a été envisagé pour élaborer une stratégie pour l’enseignement des sciences en Côte d’Ivoire. La séance inaugurale de ce séminaire-atelier s’est déroulée dans la matinée du jeudi 25 octobre 2018, au Centre National des Métiers scientifiques (CNMS) à Cocody, sous la présidence de Mme Kandia Camara, Ministre de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle (MENET-FP), représentée par l’IGEN, M. Kouakou Sui.

Ce séminaire, d’une durée de deux jours, vise la construction d’une nouvelle stratégie pour l’enseignement des sciences en Côte d’Ivoire. Il cherche à mobiliser les forces vives du pays pour réaliser des changements nécessaires en matière d’enseignement scientifique aux divers niveaux du système éducatif et même au-delà, puisque c’est l’ensemble de la société qui doit porter un nouveau regard sur cette dimension.

La stratégie pour l’enseignement des sciences en Côte d’Ivoire doit permettre de remédier aux difficultés et aux manques repérés dans ce domaine par l’Inspection générale, les formateurs et de manière générale l’encadrement ; elle doit se traduire par des axes de développement concrets en matière de curricula, de formation des enseignants de science, de démarche pédagogique, d’équipements matériels, de locaux spécialisés, de conception de ressources, d’environnement d’apprentissage, sans oublier les questions de genre, les filles devant être encouragées et aidées pour s’engager dans les voies scientifiques.

A l’ouverture de ces travaux de réflexion, le représentant de Madame le ministre de l’Education nationale, a indiqué que les enjeux de l’élaboration de cette stratégie pour l’enseignement des sciences intéressent le Gouvernement au plus haut niveau car l’enseignement des sciences est d’une importance capitale. ‘’ Face aux nombre insuffisant de bacheliers de la série C, il faut agir. Il faut adapter notre système éducatif aux exigences d’un monde qui change’’, a-t-il fait comprendre.

Par ailleurs, il a réitéré la gratitude du Gouvernement ivoirien envers la France pour le soutien financier perpétuel au développement de l’éducation en Côte d’Ivoire, à travers le C2D Education-Formation. Il a vanté les mérites de la vitalité de cette coopération qui ne s’essouffle jamais. Après le mot de l’IGEN, une conférence inaugurale dont le thème : « Interdisciplinarité et science moderne », a permis de démarrer les travaux.

Elle a été Co-animée par M. Dominique Rojat, Inspecteur général de l’éducation nationale, Co-pilote d’un groupe chargé de l’élaboration des programmes des sciences en lycée, et de Dr Silué Marcel de l’Université international de Grand-Bassam. Cette thématique a permis aux panélistes de montrer comment la science moderne se construit à la fois dans des spécialisations très pointues et dans des interdisciplinarités larges.

Notons que le terme de « science » recouvre ici l’ensemble des disciplines traditionnelles : mathématiques, sciences de la vie et de la terre, sciences physiques et chimiques, sans oublier l’informatique (ou sciences informatiques) et la technologie.


JOB

Source : Abidjan.net

  Retourner

Formations scolaires
Trouver votre filière de formation parmi notre sélection d'écoles Ivoiriennes et Internationales :
Toutes les formations
Plan du site
Accueil
Actualités
Formations scolaires
Magazine
Photos
Videos
Contacts
Actualités
Bon à savoir
Dossier du mois
Echos d'ici et d'ailleurs ...
Zoom sur ...
Formations
BAC Professionel
BTS (BAC+2)
DTS (BAC+2)
DUT (BAC+2)
LICENCE (BAC+3)
LICENCE PRO (BAC+3)
BACHELOR (BAC+3)
MASTER (BAC+5)
MBA (PRO 4/5)
DOCTORAT (BAC+8)
CQP (Certificat de Qualification Pro.)
CAP (2 ans après la classe de 3ème)
Autres diplômes
Nous contacter
Tel.: (+225) 22 01 47 46 - 20 247 647
Cel : (+225) 77 39 49 59
03 60 94 03 - 09 43 88 47
E-mail : infos@grandes-ecoles.net
©2007-2018 Grandes-ecoles.net
Rejoignez-nous :
 Sur Facebook