Don de kits éducatifs et vivres de l’ONG ivoirienne Esperance’s Hope à une école d’handicapés

Bon à savoir, 10.03.2020 11:04, vu 163 fois
L’ONG ivoirienne Esperance’s Hope a offert des kits éducatifs et des vivres à une école d’handicapés
L’ONG ivoirienne Esperance’s Hope a offert des kits éducatifs et des vivres à une école d’handicapés

L’ONG ivoirienne Esperance’s Hope, intervenant dans le domaine de l’hydrocéphalie et les malformations du tube neural, a offert samedi à Bécédi, un village du Département de Sikensi, dans le Sud de la Côte d’Ivoire, des kits éducatifs et des vivres à l’ « École Intégratrice », un établissement du primaire accueillant des enfants en situation d’handicap.

Sous les regards écarlates des enfants handicapés, la présidente fondatrice de Esperance’s Hope, professeur Espérance Broalet, agrégée en anatomie-neurochirurgie, a remis des vivres et non vivres au directeur de l’École Intégratrice « Grain de soleil », un don comprenant entre autres, des paquets de rames, des chaussures, des ballons, du riz, de l’huile, du spaghetti, des paquets de craies et des stylos.
Professeur Espérance Braolet, qui était à la tête d’une équipe de l’organisation, s’est dite « soulagée» de la mise en place de cet établissement d’accueil des enfants en situation de handicap, car les parents d’enfants handicapés sont désemparés, voire découragés et épuisés par cette situation.
Jean-Claude Alagba, directeur de cette école d’enfants en situation d’handicap, qui a réceptionné ce don, n’a pas caché ses sentiments. Il s’est dit « très content » parce que « cela facilite le travail » abattu pour assurer l’éducation de ces enfants et leur insertion sociale.
Depuis 2005, M. Alagba dirige cette école à caractère social qui reçoit des enfants handicapés, notamment des malentendants, des enfants atteints d’Infirmité motrice cérébrale (IMC), de trisomie 21 et des enfants autistes.
Ces enfants, dira-t-il, sont suivis médicalement par des spécialistes, notamment des orthopédistes et des médecins. Pour ceux atteints d’handicap moteur, ils sont conduits jusqu’à Bonoua, au Sud-Est d’Abidjan, pour leur rééducation.
Au sein de l’école, les enfants autistes, trisomiques et ceux frappés d’Infirmité cérébrale sont regroupés au niveau de la maternelle. Quant aux malentendants, eux, suivent le cycle primaire normal avec un programme aménagé jusqu’au CM2. Cette école, créée en 1999, a d’ailleurs ouvert ses portes en 2001.
Au niveau de la maternelle, l’école compte dix garçons et six filles, tandis qu’au primaire, l’on dénombre 16 garçons et dix filles, l’établissement accueillant un total de 42 élèves. Les malentendants, eux, vont jusqu’en classe de CM2.
Pour l’examen final du CM2, ces élèves handicapés vont à Abidjan, rapporte le directeur de l’école, qui note qu’ils sont accueillis à Yopougon, dans l’Ouest de la capitale économique ivoirienne, avec ceux de l’Ecole ivoirienne des sourds. Après leur admission, ils sont orientés dans des collèges ciblés.
Privat Koffi, président de l’Association des handicapés du Département de Sikensi, a tenu à être présent. Ce bénévole de cette école, mène la lutte pour l’avancement de la cause des personnes en situation d‘handicap. Dans les 14 villages du Département, il dénombre une centaine de personnes handicapées.
Pour Joseph Yao Ngoran, maître d’éducation spécialisée à l’École Intégratrice "Grain de soleil", "cela donne vraiment un soulagement aux enfants" et leur "donne un espoir de vivre". Ce don vient à point nommé pour leurs besoins d’éducation.
Sœur Marie Madeleine Daligou, de la communauté catholique la Charité d’Evron, confie que des enfants viennent d’Abidjan, mais la plupart du Nord ivoirien. Les pensionnaires sont aidés par des structures, qui après la crise de 2010-2011, ont aujourd’hui arrêté leurs aides.
La pension pour le foyer s’élève à 350 000 Fcfa l’an et par enfant. Après le retrait des principaux bailleurs, des parents ont dû retirer leurs enfants pour faute de moyens financiers. De ce fait, quelque 28 enfants dont 14 filles sont à ce jour intentés au sein de l’internat du foyer dirigé par des sœurs.
AP/ls/APA

Source : APA

  Retourner

Formations scolaires
Trouver votre filière de formation parmi notre sélection d'écoles Ivoiriennes et Internationales :
Toutes les formations
Plan du site
Accueil
Actualités
Formations scolaires
Magazine
Photos
Videos
Contacts
Actualités
Bon à savoir
Dossier du mois
Echos d'ici et d'ailleurs ...
Zoom sur ...
Formations
BAC Professionel
BTS (BAC+2)
DTS (BAC+2)
DUT (BAC+2)
LICENCE (BAC+3)
LICENCE PRO (BAC+3)
BACHELOR (BAC+3)
MASTER (BAC+5)
MBA (PRO 4/5)
DOCTORAT (BAC+8)
CQP (Certificat de Qualification Pro.)
CAP (2 ans après la classe de 3ème)
Autres diplômes
Nous contacter
Tel.: (+225) 22 01 47 46 - 20 247 647
Cel : (+225) 77 39 49 59
03 60 94 03 - 09 43 88 47
E-mail : infos@grandes-ecoles.net
©2007-2020 Grandes-ecoles.net
Rejoignez-nous :
 Sur Facebook